Un enjeu de taille pour les grandes entreprises

La barrière de la langue

 

Le multilinguisme est au coeur des entreprises

50%

des employés des plus grandes entreprises européennes sont basés à l'étranger ; 58% dans les multinationales américaines.

78%

des entreprises affirment qu'elles auront des équipes établies physiquement à l'étranger dans les 3 prochaines années.

50%

1/4 des entreprises affirment que plus de 50% de leurs employés sont confrontés à une langue étrangère au travail.

78%,
des cadres affirment que les diversités culturelles et linguistiques au sein de leur entreprise, représentent la plus grande menace pour l’harmonie des relations transfrontalières.

61%,

des entreprises considèrent qu’un manque de clarté dans les communications transfrontalières se traduit par une baisse de productivité, de revenus et de parts de marché.

40%,

des cadres qui ne

font pas partie de la direction pensent que le temps consacré à l’évaluation des problèmes de communication

transfrontalière est insuffisant.

 

20%,

des Européens seulement  maîtrisent l’anglais ;
Et
18% des Américains seulement maîtrisent une langue autre que l'anglais. 

 

Gérer cette diversité linguistique est critique
pour les entreprises

TEMOIGNAGES

Du malentendu linguistique à la mésentente culturelle

" La diversité peut produire de biens meilleurs résultats, mais cela suppose bien évidemment que les relations transfrontalières survivent aux Incompréhensions. "

C. Solomon, VP chez RW3 (USA).

Les multinationales se privent de talents de haut niveau

" Les multinationales occidentale se limitent souvent à des locuteurs natifs et se passent des personnes  qui ont une excellente expérience opérationnelle mais qui ne parlent pas l’anglais."
Ms Kang DG des ressources humaines chez Fosun (Chine).

Il faut recourir aux nouvelles technologies

" La bonne nouvelle est que les outils utilisés pour gérer les différences linguistiques s’améliorent sans cesse. Les entreprises devront recourir à ces outils si elles veulent tirer parti des connaissances, de la diversité et des opportunités qui naissent des activités transfrontalières. "

Flavio Liviero, chef de projet chez Scania (Italie).

© The Economist Intelligence Unit Limited 2012

 

Les solutions adoptées aujourd'hui par les entreprises
comportent des limites

Imposer l'anglais comme langue unique de travail

OU

Permettre l'usage indépendant des langues

Adoptez les bonnes pratiques

Contactez-nous pour en savoir plus sur toutes nos solutions
pour Intranet, RSE, CSM, CRM, Mobile, Web et bien plus encore !